Assurer votre véhicule de manière temporaire

L’assurance temporaire peut constituer une solution intéressante dans certains cas de figures :
– Dans le cas d’un véhicule peu utilisé ;

– Dans le cadre d’un déplacement à l’étranger pour lequel l’assurance auto traditionnelle ne couvre pas les risques ;

– Dans l’attente d’un nouveau contrat d’assurance auto classique ;
– Dans le cadre de l’importation ou l’exportation d’un véhicule provenant de l’étranger, ou de passage en France.

– Lorsque vous conduisez une autre voiture pour vous assurer de meilleures garanties que celle de base qui est la seule obligatoire.

Qui peut souscrire une assurance véhicule temporaire ?

Toute personne titulaire du permis de conduire depuis 2 ans au-moins peut demander la souscription d’une assurance auto temporaire. Il devra néanmoins se munir d’une copie de la carte grise, d’une copie du permis de conduire et d’une attestation sur l’honneur de sa situation de conducteur.

Toute omission ou fausse déclaration est passible de poursuites pénales ainsi que de refus d’assurance si un sinistre se produit.

Sachez également qu’il est risqué de faire déclarer une autre personne comme conducteur habituel du véhicule en lieu te place du vrai conducteur habituel dont le dossier ne permettrait pas de bénéficier d’une assurance temporaire.

Les assurances effectuent toujours une enquête en cas de sinistre, et vous pourriez aggraver votre cas.

Ainsi, il faut savoir par ailleurs que certains assureurs auto refusent de couvrir temporairement les automobilistes ayant un malus.

Les conditions d’une assurance véhicule temporaire

Généralement, ces compagnies proposent d’assurer le véhicule de 1 à 90 jours, auprès d’un conducteur âgé de plus de 20 ans et attestant d’une expérience de conduite d’au moins 2 ans.

L’assurance auto temporaire propose le plus souvent les garanties de bases, celles qui sont obligatoires. Les compagnies d’assurances auto couvrent donc les conducteurs « au tiers » (soit le minimum légal) dans le cadre de ce contrat provisoire. Dans les faits, le tiers protège le conducteur grâce à la mention de responsabilité civile.

Certaines compagnies proposent des extensions de garanties dans le cadre d’une assurance temporaire, mais celles-ci ont un prix. Malgré tout, il est vivement conseillé de souscrire à ces extensions en cas de déplacement à l’étranger. Dans ce cas, l’assurance temporaire doit avoir une durée minimum de 3 jours. En outre, il faut vous assurer que le pays où vous envisagez d’aller est couvert par votre souscription et reconnaît votre carte verte.

Toutefois, il peut arriver sans que ce soit une norme, que certaines compagnies d’assurance aillent un peu plus loin que la responsabilité civile en incluant notamment la protection juridique ou encore l’assistance.

Les inconvénients d’une assurance temporaire véhicule

L’assurance auto temporaire (ou provisoire) représente un coût important, justifié par la prise de risque de la compagnie, qui assure de manière occasionnelle un conducteur qu’elle ne connait pas. Au-delà de 6 mois, il est préférable d’opter pour une assurance classique.

Il est possible que les franchises soient plus élevées, il vous faudra être vigilant. D’autant plus que l’assurance temporaire ne prend pas en compte votre bonus.

Les conditions sont plus contraignantes que pour une assurance véhicule classique. Ainsi, il n’est pas possible d’assurer de façon temporaire un véhicule sur deux roues de moins de 125 CC, du moins pour une période inférieure à 3 mois.

L’assurance auto temporaire accessible depuis peu aux jeunes conducteurs

Trouver une assurance auto temporaire jeune conducteur est un véritable casse-tête. Les assureurs sont souvent réticents face à la couverture des jeunes conducteurs. Ajoutée à cette complexité de trouver un assureur engagé, les priorités de ces derniers sont d’autant plus paradoxales car les jeunes conducteurs sont à la recherche d’une assurance à des prix compétitifs, équipée d’une solution de couverture large, flexible et complète. A savoir que les jeunes conducteurs sont majoritairement étudiants ou jeunes actifs dont les revenus restent limités.

Les conditions de souscription restent les mêmes. Le conducteur doit avoir au moins 21 ans et 2 ans d’expérience de conduite. De plus, des critères précis sont demandés par les compagnies et souvent, les populations dont les personnes âgées et les jeunes conducteurs sont implicitement recalées, notamment comme candidat à l’assurance auto temporaire jeune conducteur.

Utilité de l’assurance temporaire

Prendre une voiture pour un week-end, pour les vacances, etc. plusieurs situations et circonstances prévoient le besoin de l’assurance auto temporaire jeune conducteur. L’assurance auto temporaire en général, est souple, personnalisable et peu chère tant qu’elle reste une solution provisoire et ponctuelle. Le contrat peut s’étaler sur 1 à 145 jours. Une large gamme d’offres d’assurance auto temporaire jeune conducteur est proposée par les différentes compagnies d’assurance. Il est important de citer notamment la couverture par responsabilité civile aux tiers, la sécurité du conducteur, l’assistance panne et accident et la défense et recours.

L’assurance auto temporaire jeune conducteur peut être souscrite directement par Internet, moyen le plus sûr et le rapide car les services y sont disponibles 365 jours et 24/7. Disponible donc à tout moment et à partir de n’importe quel endroit. La souscription est simple et demande uniquement la carte grise du véhicule et la copie du permis du jeune conducteur. Le contrat est validé instantanément ; de même que l’effectivité de la couverture.

Une assurance moto temporaire pour le week end et plus si affinités !

Contrat court et temporaire, l’assurance moto temporaire s’adresse aux conducteurs désireux d’une couverture s’étalant sur 1 à 145 jours. Cette option est intéressante pour ceux qui s’apprêtent à prêter sa moto, à en acquérir une neuve ou d’occasion, lors d’une aventure d’import/export, d’une mobilité internationale, ou si tout simplement le besoin d’une couverture temporaire s’impose, en attendant d’en prendre une définitive.

L’assurance moto temporaire

Si le conducteur roule régulièrement avec son deux-roues, il est obligé de souscrire une assurance moto, au regard de la loi. Qu’elle soit définitive ou temporaire, l’essentiel est de mettre le véhicule sous couverture de l’assurance. Les friands de couvertures ponctuelles seront servis car cette assurance moto temporaire permet, en cas de besoin et à des moments précis, une couverture sans contrainte d’engagement inutile. Le contrat de l’assurance moto temporaire varie et va de 1 à 90 ou 145 jours selon les compagnies d’assurance. A noter que seules les cylindrées entre 126 et 750 cc peuvent jouir de l’assurance temporaire moto.

La situation qui impose une alternative moto temporaire

Plusieurs situations amènent à choisir l’assurance temporaire moto : le déplacement occasionnel de la moto (exposition pour les motos de collection, …), l’import ou l’export du bien, le déplacement de la moto dans un pays non couvert par le contrat d’assurance initial, l’acquisition de la moto qui est en attente de mise en route, l’immobilisation de la moto ou encore son emprunt. Avec les services en ligne, il est facile et rapide de souscrire une assurance moto temporaire. Elle se fait soit par téléphone (pour les cas urgents), soit directement en ligne. Il suffit d’avoir en sa possession une copie du permis de conduire et de la carte grise (ou d’un justificatif d’achat).

Le coût de l’option d’assurance moto temporaire

Il est sans savoir que les tarifs pratiqués par les compagnies varient d’un assureur à un autre. Il est calculé selon le modèle, la marque du deux-roues et de la durée choisie. La date d’obtention du permis a bien entendu une réelle incidence sur le cout réelle de la couverture. Qui dit permis récent dit de plus grands risques d’accidents donc de plus grands risques pour la compagnie. Le contrat sera donc plus onéreux que pour un conducteur ayant 10 ans de conduite derrière lui. Il est à savoir que l’assurance moto et l’assurance temporaire moto sont cumulables. Plusieurs assureurs proposent l’assurance temporaire moto, il est donc important d’aller prospecter les différentes compagnies et de comparer les termes du contrat.

La couverture de l’assurance moto temporaire

L’assurance moto temporaire couvre par l’obtention de la responsabilité civile et de la protection juridique. Certaines extensions sont proposées par les assureurs et ces dernières varient d’une compagnie à une autre. Ces extensions concernent généralement la garantie assistance panne et dommages, ainsi que la garantie corporelle du conducteur. Les assureurs imposent des conditions et clauses précises pour souscrire une assurance moto temporaire. L’assuré devra fournir son permis moto, la carte grise et la preuve d’achat pour souscrire au contrat. Les démarches à suivre sont faciles. Aux termes du contrat, l’assuré pourra renouveler le contrat à un nombre infini de fois. Néanmoins, les formalités de souscription sont simples et le contrat prend effet immédiatement après paiement et signature.

L’adhésion à l’assurance moto temporaire

Certaines conditions sont exigées pour prétendre à une adhésion temporaire. En effet, l’assurance moto temporaire est une alternative intéressante pour les assurés mais extrêmement risquée pour les initiateurs. De ce fait, les assurances demandent un minimum d’éligibilité auprès de leurs futurs assurés. Pour adhérer à l’assurance moto temporaire, Il faut avoir entre 23 et 90 ans, avoir un permis moto valide sur le territoire français et datant d’au moins 2 ans. Il est également prescrit d’avoir une adresse postale permanente dans le pays de résidence déclaré et ne pas avoir été résilié pour sinistres, ou encore avoir fait l’objet d’une suspension ou annulation du permis. Généralement, seules les 126 à 150cc peuvent jouir de l’assurance temporaire moto. Une majorité d’assureurs proposent des options obligatoires pour faire face à la concurrence. Par exemple, l’argument de défense du recours automatique, joint au contrat, l’assistance panne et accident ou la garantie corporelle, qui sont optionnelles dans le contrat mais négociables.

La couverture de votre camping car avec votre assurance temporaire

L’assurance camping car temporaire est destinée à ceux qui désirent une couverture s’étalant sur une période de 1 à 145 jours. Cette alternative est intéressante et concerne les personnes qui ont prêtés leur camping car à un proche, achetés un nouveau véhicule quels qu’en soit le moyen d’acquisition (achat neuf, d’occasion, par vente aux enchères etc.) et qui ont spécifiquement besoin d’une couverture temporaire en attendant la fin de la période exceptionnelle ou en attendant de prendre une assurance classique définitive.

L’assurance camping car temporaire

L’assurance camping car temporaire à pour principal objectif de garantir une solution alternative, temporaire et courte en cas d’utilisation ou de mobilité d’un camping car non-assuré ou dont les clauses contractuelles de garanties ne couvrent pas certaines options. Ce fait vaut pour la location entre particuliers ou la simple conduite. Sans parler du fait que l’assurance automobile est obligatoire et que le défaut d’assurance d’un véhicule en circulation constitue un délit passible d’amendes.

La solution apportée par l’assurance camping car temporaire

Le paradoxe du camping car peut souvent dissuader. Son coût d’achat est élevé malgré qu’il ne soit techniquement utilisé, qu’une petite partie de l’année. Il est, de ce fait, financièrement plus intéressant de louer que d’acheter. Pour la location, la solution de l’assurance temporaire camping car permet de choisir une couverture provisoire pendant la durée de location. Le propriétaire prévoit normalement une extension de garantie, auprès de sa compagnie d’assurance. A savoir que l’assurance temporaire camping car vous couvre de tous incidents en donnant la possibilité de signer un constat amiable d’accident sans faire sauter la caution.

La couverture et le partage de responsabilité avec l’assurance camping car temporaire

L’assurance camping car temporaire couvre au moyen de la responsabilité civile du contractant. En cas d’accident, elle couvre l’assuré vis-à-vis des tiers, sur les dommages causés uniquement à autrui et non au véhicule. De plus, l’assurance camping car temporaire n’est valable que pour un prêt entre particuliers qui se connaissent. Aucune annulation ni remboursement n’est opéré par les professionnels dans ce type de contrat. A l’exception de quelques compagnies qui assurent une annulation possible dans l’heure de la prise de garantie ou encore un seul changement de véhicule ou d’immatriculation pendant la durée de validité de la garantie. Les garanties de l’assurance camping car temporaire couvrent les dommages corporels et matériels liés à la responsabilité civile, la défense et le recours, ainsi que la franchise.

Le coût d’une assurance camping car temporaire

Tarif dégressif, prix au prorata, le prix de l’assurance camping car temporaire reste juste et intéressant. Une fois souscrite, la durée de couverture est non-modifiable. Les prix sont relativement compétitifs car les compagnies d’assurance se disputent ce genre de contrats. Tous les assureurs ne proposent pas une couverture provisoire ni même l’assurance temporaire camping car. Il est donc important de prospecter en ligne et de s’y prendre tôt. A titre de rappel, pour obtenir une estimation de l’assurance temporaire camping car, il est nécessaire d’avoir en sa possession les coordonnées de la carte grise du véhicule et le permis de conduire.

L’adhésion à l’assurance camping car temporaire

Choisir une option ou une couverture en fonction des besoins réels du conducteur est primordial. Les conditions d’adhésion sont les éléments clés de choix, hormis le prix de l’assurance camping car temporaire. La plupart des souscriptions d’assurance temporaire camping car se font directement sur Internet. Une fois le paiement effectué, l’adhésion sera immédiatement effective et la carte verte envoyée par email pour la couverture sur la durée choisie. Pour valider l’assurance temporaire camping car en ligne, il faudra déposer sur le site la copie du permis de conduire ainsi que la carte grise. Il est à noter que seule la garantie responsabilité civile est comprise dans l’assurance temporaire camping car. Pour y souscrire, il faut impérativement avoir entre 23 et 90 ans, avoir un permis de conduire valide sur le territoire français et datant d’au moins 2 ans. Il est également prescrit d’avoir une adresse postale permanente dans le pays de résidence déclaré et ne pas avoir été résilié pour sinistres, ou encore avoir fait l’objet d’une suspension ou annulation du permis. De plus, la puissance fiscale du camping car ne devrait pas excéder 23 chevaux.

Assurance temporaire en ligne ? Le guide

L’assurance temporaire en ligne est désignée pour être la solution simple, pratique et convenante pour les situations d’urgence ou exceptionnelles.

L’assurance temporaire en ligne : explication

L’assurance temporaire en ligne est une couverture temporaire et immédiate qui propose une protection dans le cas d’un sinistre par la couverture d’un contrat d’assurance à court terme jusqu’à 145 jours. L’assurance temporaire en ligne est accessible à tous ceux qui ont un permis depuis au moins deux ans et aux conducteurs âgés de 23 ans révolus au moment de la signature du contrat et jusqu’à 75 ans. Il existe également des offres spécifiques aux résidents étrangers en transit en France.

L’absence d’assurance

La loi française est stricte concernant la conduite sans assurance ou « défaut d’assurance ». L’article L324-2 du Code de la route stipule expressément que la conduite sans assurance est un délit puni d’une amende de 3750€, doublée d’une suspension de 3 ans du permis et peut parfois aller jusqu’à la confiscation du véhicule. Selon la situation du conducteur et la période sans assurance du véhicule, la loi prévoit des peines complémentaires telles le travail d’intérêt général, la peine de jours-amende, l’annulation du permis de conduire ou l’interdiction de conduire certains véhicules pour une durée de 5 ans ou plus.

Les durées

L’assurance temporaire en ligne assure le contractant de 1 à 145 jours. Certains assureurs proposent les assurances temporaires uniquement pour 1 à 90 jours. Parce qu’elle est limitée, elle est adaptée pour les prêts de voitures, les départs à l’étranger, etc. Pour plus de sécurité, de nombreux assureurs proposent le contrat à l’année, renouvelable. Il est porté à la connaissance du souscripteur que l’assurance temporaire en ligne assure au minimum avec les garanties responsabilité civile/ défense recours.

Une démarche simple

Souscrire une assurance est facile et rapide. L’assurance temporaire en ligne offre la possibilité peu contraignante de constituer les démarches sur Internet. Les services en ligne sont disponibles 24h/24 et 7j/7. La lourdeur administrative est supprimée car les documents à fournir sont moindres dont la visite technique du véhicule, la carte grise et le permis de conduire du conducteur-souscripteur. Les procédés sont faits pour être simples et efficace.

Achat de voiture ? Pensez à l’assurance provisoire

Dès l’acquisition de la voiture et dans la mesure où le propriétaire veut pouvoir conduire sa nouvelle acquisition, il est nécessaire de souscrire à une assurance provisoire achat voiture, et cela même si la carte n’a pas encore été changée. Assurer temporairement un véhicule après un achat est un impératif. L’assurance provisoire achat voiture est une alternative intéressante pour le nouveau propriétaire. Les conditions de couverture sont établis par le souscripteur/conducteur, notamment sur les détails tels la date de début et de fin, la durée, les garanties,… Ce dernier lui donne effectivement un délai supplémentaire pour souscrire une assurance annuelle, faire la mutation et recevoir la carte grise à son nom, faire éventuellement des travaux de réparation, …

Recourir à une assurance provisoire achat voiture

L’assurance provisoire achat voiture donne une certaine flexibilité et une liberté apparente. En effet, cette option dépanne n’importe qui au moment de l’achat d’un véhicule. Pour ne citer que ceux-là : si le véhicule d’occasion doit être récupéré loin du domicile de l’acheteur, en attendant la fin du processus et la récupération de la carte grise finale, lors de la réflexion d’une compagnie d’assurance annuelle, en attendant que la voiture soit réellement utilisée…

Pour une voiture d’occasion

Il est également indispensable de définir le niveau de couverture demandé et de prendre une assurance provisoire achat voiture adaptée au véhicule acquis. A l’exemple du véhicule d’occasion ancien, une assurance au tiers est suffisante, dans la plupart des cas. Si la voiture d’occasion a été achetée auprès d’un professionnel, il est possible de ne souscrire qu’une extension de garantie auprès de la garantie minimale obligatoire de l’assurance de l’ancien propriétaire.

Pour une voiture neuve

Le certificat d’immatriculation provisoire obtenu via la Préfecture, en attendant le définitif, permet au propriétaire du véhicule de faire assurer sa nouvelle voiture avec une assurance provisoire achat voiture. Il est à noter qu’il est obligatoire d’assurer son bien dès sa prise de possession. En effet, le véhicule neuf n’est pas assuré après-vente.